Frans Hals · Reproductions d'Art 

Frans Hals (1582/1583 - 1666) est un peintre hollandais du Siècle d'Or qui a vécu et travaillé à Haarlem.

Avant Frans Hals, peu de portraitistes avaient capturé les personnes dans l'acte spontané de vivre. Hals a été formé à Haarlem auprès du peintre flamand Karel van Mander, et il a été admis à la guilde des peintres en 1610. Hormis un voyage à Anvers en 1616, Hals n'a jamais quitté la Hollande. Traditionnellement, les portraits étaient posés et mettaient en avant la retenue, mais Hals capture ses sujets dans le moment éphémère. Pour les peintres antérieurs, le dessin était primordial; avec Hals, la peinture domine. Pas de croquis préliminaire existant; il a probablement travaillé sur la toile en utilisant la viscosité de la peinture et les formes de son trait de pinceau pour créer une texture et décrire des surfaces. Même ses rares peintures religieuses ont été abordées comme ses portraits.

Dans les années 1620, les tableaux de Hals étaient plutôt joyeux, mais pendant les années 1630 ils sont devenus de plus en plus sobres. L'empathie et la perspicacité de son œuvre tardive pourraient égaler celles de Rembrandt van Rijn. L'atelier de Hals a eu un grand succès, mais ses finances étaient un désastre. Il meurt dans le dénuement et peut-être alcoolique. Contrairement à d'autres maîtres qui ont délibérément développé des styles que leurs assistants pouvaient copier, la technique de Hals ne pouvait pas être copiée par un peintre moyen. Son style anticipe l'impressionnisme, et l'admiration pour son travail a augmenté dans les années 1800, alimentée par des artistes comme Gustave Courbet et Edouard Manet.

Frans Hals