Lorenzo Lotto · Reproductions d'Art 

Lorenzo Lotto (italien, Venise vers 1480 - Loreto 1556).

Actif à Trévise, à Bergame et à Ancône, Lorenzo Lotto a passé une grande partie de sa vie dans les provinces, où les portraits et les peintures religieuses sur lesquelles il s'est spécialisé se vendaient à des prix plus élevés que dans sa Venise natale. Selon le biographe Giorgio Vasari, Lotto s'est formé dans le studio de Giovanni Bellini avec Giorgione et Titien. Lotto, cependant, est toujours resté un peu éloigné des traditions artistiques vénitiennes dominantes et a exploré une variété de styles de peintres. Il a assimilé le travail d'artistes nord-italiens comme Titien et des artistes du nord de l'Europe comme Albrecht Dürer et Hans Holbein, ainsi que Raphaël, avec lequel il a travaillé à Rome sur les appartements du Vatican en 1508.

Le style maniériste hautement particulier de Lotto traduit la dévotion, l'humanité, l'intérêt pour les états d'esprit et, plus que ses contemporains, ce qui était considéré à l'époque comme un intérêt à l'ancienne pour capter l'apparence de la vie réelle. Il n'est pas surprenant qu'il soit un portraitiste doué: ses portraits de trois quart de longueur étaient novateurs et audacieux. Lotto a fait le choix inhabituel de la peinture dans un format horizontal, ce qui lui a permis de développer des motifs ornementaux. En 1550, il a perdu la voix et une partie de sa vue. Il s'installa dans un monastère à Loreto et devint un frère laïque en 1554.

Lorenzo Lotto